Secteur pastoral d'Aigrefeuille

Presbytère: 32, place de la République
17290 AIGREFEUILLE

Tél. fax: 05 46 35 51 01

paroisse.aigrefeuille@orange.fr

Eglise fermée

05 46 27 73 06

Ardillières, église Saint-Pierre.
Le territoire de la commune est habité dès la préhistoire, comme en témoignent ses deux dolmens du IVe millénaire avant Jésus-Christ. Il semblerait que les premières maisons soient celles d’exploitant des carrières d’argile. La première mention du nom de la commune figure dans une charte de donation de 1015. L’église abrite la pierre tombale du comte de Béthune, de la famille de Sully. En 1700, la châtellerie d’Ardillières est achetée par un célèbre marin, Le Mayne d’Yberville. La commune possède 550 hectares de marais.
L’église Saint-Pierre date du XIIe siècle, en pierre de taille et moellon.
L’église est donnée à l’abbaye de Saint-Jean-d’Angély en 1015. Il s’agit d’un édifice roman de forme rectangulaire, qui s’ouvre par un portail à trois voussures en tiers-point et terminé par un chœur étroit à trois fenêtres en tiers-point. Le sommet des murs latéraux est souligné par une corniche à mordillons, simples au sud et sculptés de différentes figures au nord. Les voûtes d’origine ont disparu.
La cloche en place depuis 1635 dans un campanile sculpté rehausse le bâtiment.
Inscription de 1557, ce linteau inclus dans la paroi de l’église provient d’un ancien moulin. Il porte la date de 1557 et le nom de Charles Goumard, écuyer et seigneur d’Ardillières. Le moulin bâti par Goumard est en partie détruit. Un archidiacre d’Aunis issu de la même famille a fait élever l’une des chapelles du chœur de la cathédrale de Saintes au XVIe siècle.










Choisissez votre ville

Haut de page