Paroisse du Pays de Matha
Presbytère: 25, rue Sainte-Hérie
17160 MATHA

Tél.: 05 46 58 51 82

paroisse-matha@orange.fr

Eglise fermée

Mairie: 05 46 58 52 51

Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul de Balanzac-les-Mathas.
Eglise romane, placée sous le patronage de Saint Pierre et Saint Paul.
Son portail est simple et ses trois voussures en plein cintre n'ont reçu qu'une décoration géométrique : grandes dents de scie, losanges, etc.
Il est surmonté d'une corniche à modillons travaillés (personnages humains en pied), sur laquelle s'appuie une fenêtre romane à colonnettes qui troue un pignon aigu.
Le clocher carré, à toit plat, offre une particularité.
Chacune de ses faces est percée d'une fenêtre géminée dont les deux arcs en plein cintre portés par trois colonnettes doubles , placées l'une devant l'autre, sont coiffées d'un arc plus grand, également en plein cintre ; disposition fréquente (avec quelques variantes) à l'est de la Saintonge. Les colonnes ont des chapiteaux, mais leurs sculptures, comme celles de la façade, sont frustes et grossières.
L'intérieur comprend deux nefs, la deuxième, simple, est une longue chapelle seigneuriale ajoutée au XVIe siècle. Cette chapelle a son entrée à droite, près du grand portail et se prolonge jusqu'à l'abside. Elle communique avec la nef principale, voûtée en berceau (matériaux légers), par trois grandes baies en tiers-point.
Elle est plafonnée, sauf sur les travées correspondant au chœur, qui ont une voûte de pierre en tiers-point.
Le carré du clocher, partie la plus intéressante de l'ensemble, est encadré de quatre gros massifs de maçonnerie formés de cinq épaisses colonnes accolées dont les chapiteaux ont reçu une belle décoration variée : feuillages, hiboux, griffons, etc.
L'abside demi-circulaire, renforcée à l'extérieur par quelques colonnes sans chapiteaux, n'a pas d'ornements à l'intérieur. Les deux grandes fenêtres qui l'éclairent sont nues.
Le support des fonts baptismaux mérite un regard, II est agréablement rehaussé de jolies têtes de dauphins.
Sur les murs nord se voient encore, souvenirs de la guerre de Cent ans, de nombreuses traces d'incendies qui ont détruit les bâtiments attenant à l'église.















Choisissez votre ville

Haut de page