Secteur pastoral de Châtelaillon
Angoulin, - La Jarne - Salles-sur-Mer
Presbytère: 6, rue de Barbezieux
17340 CHATELAILLON-PLAGE

Tél. fax: 05 46 56 27 78

sp-chatelaillon@orange.fr

Eglise ouverte les matins

05 46 56 27 78

Châtelaillon-plage, église Sainte-Madeleine.
Ce n’est que le 27 novembre 1896 que Chatel-Aillon, hameau dépendant d’Angoulin, redevient, par décret une commune autonome et s’orthographie désormais Châtelaillon.
1881 : Les anciens terrains de "la Linée" sont acquis par Gabriel Fauconnier pour yréaliser un lotissement dans lequel sont compris les constructions de l’église et du marché. La " Société Civile de l’église et du marché » est créée pour mener à bien ces projets.
1882 : Pose de la première pierre en juillet 1882 en préence de M. l’abbé Juline Laferrière, délégué de l'évêque, assisté des curés d'Angoulins et de Thairé.
Placée au milieu des champs, la nouvelle petite église, plus modestement une chapelle, est construite en 1882 et 1883 : On ne possède pas de documents de cette époque.
1883 : L'inauguration a lieu en juillet 1883 par Monseigneur Thomas, évêque du diocèse.
Sur la cloche installée dans le campanile figurent les inscriptions en latin ; traduction : «Je rends grâce à Dieu. J’appelle le peuple à la prière. Je pleure les défunts. Je participe aux festivités. C’est en l’année de grâce1883. Gabriel Fauconnier et Berthe-Marie de la Poterie m’ont baptisée « Berte » (Berthe-Marie de la Poterie, épouse de Noël Ferdinand) m’ont consacrée à la bienheureuse Marie-Madeleine.
Symphorien Brodut étant vicaire de cette église ».
Fondue par Emile Vauthier de Saint-Emilion en Gironde. 
1905 : A suite de la séparation de l’église ct de l'état, ce lieu de culte est repris par l'évêché en 1905. Dès la fin du XIXe siècle, avec les bains de mer, l’évolution de la station est considérable, la chapelle est trop petite. L’abside est réalisée en 1906.
1926 : Nouvel agrandissement par adjonction de la nef gauche, travaux réalisés par M. Pierre Biget. (1926-1927).
1933 : Il est décidé d'ajouter la nef droite à l'édifice existant, ainsi que la pose des lambris sur le pourtour intérieur de l'église. (1933-1934)
1933 à 1937 : Réalisation et pose des vitraux : tous les vitraux sont créés par M. Gouffault d'Orléans, à l'exception de deux, œuvres de M. Dagrant de Bordeaux.
1950 : Effondrement de la dernière voûte de la nef centrale. Reconstruction par M. Ravail.
1987 : Rétrocession de l’édifice à la commune de Châtelaillon aux charges de remise en état complète de l'église et de son entretien.
28-12-1999 : La tempête provoque d'importants dégâts : effondrement du campanile sur plusieurs voûtes et sur la tribune, toiture endommagée.
2000 : La fresque située dans la nef droite ainsi que le polyphone (orgue) sont détériorés par un acte de vandalisme. Restauration de la fresque par l'Atelier Viaud de La Rochelle, fin 2000.
2001 : Travaux extérieurs : la reconstruction du campanile, de la tribune, des voûtes et la réparation de la toiture sont réalisées.
Travaux intérieurs : tout l'intérieur a été rénové : murs et voûtes (peinture, boiserie, tribune).
Le polyphone a été réinstallé, après réparation, en avril 2001.














Choisissez votre ville

Haut de page