Paroisse Notre-Dame de Saintonge (Aulnay)
Presbytère: 4, cours à Madame
17470 AULNAY

Tél.: 05 46 33 10 49

Eglise ouverte de 9h à 19h

05 46 26 37 56

05 46 26 31 24

Eglise Saint-Saturnin de Cherbonnières.
On peut penser qu'il s'agit du premier évêque de Toulouse martyrisé en Gaule pendant la persécution de l'Empereur Dèce vers 250. Très populaire, ce saint a donné son nom souvent déformé (Cermin, Cerny, Sarnin, Dornin, Savourin, Sorlin...) à de nombreuses localités du sud de la Loire.
Cet édifice roman du XIIe siècle été considérablement remanié. Des documents attestent des réparations et des transformations importantes, notamment en 1748.
Des traces de surhaussement sont visibles. Le clocher d'origine a du être remplacé par l'originale tour hexagonale actuelle.
La partie ouest a peut-être été totalement reconstruite et la nef n'offre pas d'intérêt au regard extérieur.
Le coté est du chevet présente au visiteur qui contourne l'édifice les traces gothiques de l'importante chapelle Seigneuriale détruite à la révolution. Au niveau du chœur les styles romans et ogivaux se sont manifestement mariés.
Le clocher abrite une cloche datée de 1630 et qui porte l'inscription suivante :

« IESVS MARIA JE SVIS FAICTE POUR ST SA TURNIN DE CHERBONNIERES Mr MICHEL BERTHELOT PBR. CVRE DV LJEV.
A JEAN BERTHELOT LOVIS T.V.A.V.I.D. 1630 ANDRE ROUSSEAU ».

La cloche invite à la fois à une pensée spirituelle et à une entrée dans l'édifice.
Dans la nef :
Le bénitier d’entée, le Chemin de croix, le grand tableau du Sacré Cœur, le mobilier, œuvre d'un artisan du village.
A l'entrée du chœur :
La statuaire de presque toutes les églises: Jeanne d'Arc et Sainte-Thérése de l'Enfant Jésus. Sous le clocher hexagonal :
La croix, l'autel - don d'Aulnay, le vitrail de Saint Pierre (2004)
L'abside à deux travées :
A droite le vitrail évoquant Saint-Saturnin, au sol la pierre tombale portant l'inscription :

"HENRI DE BEAUCHAMPS SEIGNEUR DE GRAND FIEF ET DE CHERBONNIERES LE 11 JANVIER 1733".

Au cul de four :
L'autel tombeau du XIXe siècle avec l'évocation de l'Agneau (symbole de jésus donnant sa vie) la veilleuse indique la présence eucharistique. Trois vitraux: Sacré-Cœur au centre, à gauche un évêque avec sa crosse ? A droite un pape ?
La chapelle latérale de la vierge devenue récemment chapelle baptismale: le lieu où l'on naît à la vie chrétienne.
Le baptistère et son environnement, l'icône du baptistère de Jésus, l'inscription du baptistère romain du Latran.














Choisissez votre ville

Haut de page