Paroisse Saint-Eutrope en pays Jonzacais (Jonzac)
Presbytère: 16, rue Saint-Gervais
17500 JONZAC

Tél.: 05 46 48 02 54

jacquessureau@gmail.com

http://saint.eutrope.free.fr

Eglise ouverte de 9h à 18h

Eglise du XIIe siècle, très modifiée au XVe siècle. Elle est à l’origine construite sur un plan de croix latine.
La nef a été raccourcie, puis après la guerre de Ccent Ans, le mur nord a été déplacé créant une sorte de double nef englobant le croisillon nord. Le croisillon sud qui a été abattu en même temps que le clocher n’a jamais été rétabli. Il subsiste une partie de l’escalier.
Dans l’angle extérieur de ce croisillon, une tour d’escalier détruite dans sa partie supérieure en même temps que le clocher roman qu’elle desservait, a longtemps donné accès à une petite salle de refuge encore existante.
Un curieux passage aérien faisait, au XIXe siècle, communiquer la nef (tribune) avec la maison voisine (cure).
Remarquer un enfeu dans la chapelle et une chaire de pierre du XVIIIe siècle.
Sur la façade occidentale s’ouvre une simple porte du XVIIIe siècle.
La façade peu élevée présente un registre bas sous corniche percé d’une porte centrale avec quelques voussures. La présence de corbeaux indique un ancien auvent charpenté. Selon « C. Connoué dans (Jonzac et ses environs), 1961 », la baie existait encore.
Le clocher gothique, octogonal a été reconstruit sur sa base carrée de l’époque romane. Chaque face est percée d’une baie allongée en arc brisé.
La voûte carrée est de style flamboyant à huit nervures rayonnantes autour d’un trou à cloche. Seuls les fûts des hautes colonnes sont romans. Les chapiteaux romans ont été décapités puis retaillés en gothique.
L’abside demi-circulaire est limitée par des colonnes « télescopiques » jusqu’à une corniche sur mordillons.
Chaque aire de l’abside est garnie d’une grande baie romane, alternativement pleine ou percée, avec cordon de pointes de diamant.






Choisissez votre ville

Haut de page