Paroisse Saint-Martin de Mirambeau
Presbytère: 11, rue des Récollets
17150 MIRAMBEAU

Tél.: 05 46 49 61 63

paroisse.mi.sg@gmail.com

Eglise fermée

05 46 49 61 63

Mairie: 05 46 70 75 95

L’église Saint-Pierre de Consac est une église rectangulaire du XIe siècle, modifiée au XIIIe et doublée au XVe d’une chapelle latérale sur toute la largueur du côté nord.
La partie la plus ancienne de ce sanctuaire comprend le mur sud éclairé de petites fenêtres romanes à linteaux échancrés, ainsi que le carré sous le clocher qui porte une coupole sur pendentifs triangulaires plat. Les arcs en plein cintre par de hautes colonnes à curieux chapiteaux insolites en saintonge : en forme de tronc de pyramides renversées à arêtes abattues, ils sont décorés, ainsi que leurs tailloirs et leurs astragales, d’entrelacs, de torsades, de losanges, de triangles, de roues dentelés, le tout traité en méplat. « C’est une sorte de compromis entre le dessin d’une marqueterie mauresque et la fantaisie des entrelacs mérovingiens ».
A l’extérieur, sur le mur sud du cœur, on peut voir des mordillons également archaïques.
Le chevet plat date du XIIe siècle, ainsi que le clocher qui a été haussé sur la souche primitive. Il se compose de deux étages, le premier est aveugle, le second de baies en arc brisés avec une petite ouverture trilobée. Le tout gardant encore de fines colonnettes dont sont baguées et surmontées de chapiteaux décorés de feuilles.
A l’intérieur, les voûtes de chacun des deux cœurs, leurs murs et le carré sous le clocher sont revêtus de peintures de la fin du XIXe siècle, offrant une grande richesse de décors et de frises. Peintes en 1873 par Augustin Zabalza, elles ont été restaurées en 1996 par J.P. Richard.
Trois litres funéraires ont également été restaurées. Elles datent du XVIIe et du XVIIIe siècle. Elles furent peintes lors du décès de trois seigneurs successifs de Consac:
Georges de Ruchaud, décédé en 1689
Claude Arnoult, décédé en 1744
Renaud de Courbon, Blenac, décédé en 1787
Cette église était environnée d’un cimetière définitivement fermé en 1876.
Un prieuré Saint-Pierre existait également à Consac. Une chapelle annexe située à La Bergerie était sous le vocable de Saint-Lazare et probablement rattaché à une maladrerie.
Ces deux édifices ont complètement disparu.

A côté, une borne militaire.














Choisissez votre ville

Haut de page