Paroisse Sainte-Marie en Saintonge (Saujon)
Presbytère: 5, rue de Saintonge
17600 SAUJON

Tél.: 09 75 55 88 50
Fax: 05 46 02 48 89

@ stms2@wanadoo.fr

Église fermée

05 46 90 77 75

05 46 90 83 14

L’église Saint-Symphorien de Crézac, qui dépendait de l’abbaye de Saint-Europe, fut bâtie au XIIe siècle. De l’époque romane il ne subsiste malheureusement que l’abside nord. Le reste de l’édifice date du XIVe siècle. La décoration de cette abside romane est remarquable: on peut y admirer notamment de très beaux chapiteaux en entrelacs et feuillages. Alors que son plan simple, l’église est originale tant dans sa conception que dans sa décoration.
Sous l’abside droite est conservée une vaste crypte-ossuaire dont les voûtes s’appuient sur des banquettes disposées le long des murs de la salle et s’élèvent à cinq mètres de haut pour retomber au centre sur une colonne. Cette dernière porte un chapiteau sculpté de têtes de monstres et de visages grimaçants. Au départ des voûtes d’ogives, de très beaux cul-de-lampe et colonnettes d’angle sont sculptés de face humaine ou de motifs floraux.
La façade, dont l’organisation iconographique n’est pas d’origine, est composée de reliefs plaqués. L’un d’eux décrit quatre personnages qui évoquent la condamnation de Saint-Symphorien au martyre. Ce dernier fut décapité. Sur un autre, on reconnaît un Sagittaire brandissant son arc et pourchassant un cerf. Un troisième évoque deux épisodes de la fable bien connue du Renard et de la Cigogne, que l’on retrouve sur deux chapiteaux sur la façade sud de l’église de Cozes.
L’intérieur de l’édifice est surprenant notamment l’angle nord-ouest qui abrite un haut-relief en plâtre datant vraisemblablement du XIXe siècle. Tous les personnages qui prennent part à la scène du baptême du Christ sont représentés quasiment grandeur nature.